Les matins d’été avec Tareq Oubrou sur France Culture

par Fils de France
sur France Culture, lien vers l'article source

Tareq Oubrou sur France Culture dans les matins d'été

L’émission de France Culture Les Matins d’été recevait pour le grand entretien de 7h35 à 8h30 ce 3 août 2012 l’imâm bordelais Tareq Oubrou, auteur en 2009 de l’ouvrage « Profession Imâm » chez Albin Michel.

Laisser un commentaire

7 commentaires

  1. a force de contextualisation et de complexification, on s’embrouille un peu avec Tareq Oubrou…le pouvoir médiatique et politique tient son nouveau joujou. L’homme est sûrement de grandes qualités sur le terrain. Sa force c’est son travail de terrain, enraciné dans une communauté concrète, à l’inverse d’un Tariq Ramadan. Mais son discours médiatique me laisse perplexe….le fait qu’il devienne le chouchou des médias n’est pas un bon signe…Allahou Alam

    • Contrairement à toi je le trouve parfaitement clair, son discours est sans équivoque et plein de sagesse.

  2. D’ailleurs, son formation intellectuelle devrait l’amener a déjouer le piege des médias en parlant d’enracinement dans la réalité française plutot que d’une mise en conformité avec la Republique. La confusion des deux est funeste.

  3. Toujours au top tareq Oubrou…il ne cherche pas à plaire à quiconque mais à rassurer…beaucoup ne saisissent pas cela….

  4. Gagner les esprits et les cœurs n est pas aveu de faiblesse mais une grande confiance en soi et une confiance dans sa vision de l islam et de l environnement…

  5. Tout d’abord, ce n’est pas souvent que M. Oubrou passe sur les grandes ondes. De là à le qualifier de « joujou » des médias c’est exagéré. Et puis, je prefère l’entendre lui que Chalgoumi qui est une honte ambulante pour les Français musulmans.
    Donc, merci Monsieur Oubrou. Après avoir assisté à votre très intéressante conférence organisée par Fils de France. Ravie de vous entendre parler, à nouveau, de la re-contextualisation du message coranique dans la civilisation européenne et française en particulier. Cette pensée annonce un chantier intellectuel, théologique, philosophique et sociologique considérable et urgent car l’histoire est déjà commencée dans la pratique.
    Votre contribution et votre démarche est primordiale parce qu’il faut éviter que ça parte en vrille, et puis parce qu’on n’a pas le choix. Je fais partie de ces Français musulmans de 2ème, 3ème voire 4ème qui en ont marre de voir l’islam cité à tout bout de champ. Il est dénigré par détracteurs et aussi par ses adaptes qui maladroitement en donnent une image repoussante. Critiquer, oui et à juste titre, les musulmans qui réduisent l’islam au halal et au foulard. L’islam ce n’est que pas ça mais les gens ne voient que ça ! C’est vrai que les médias sont malhonnêtes et instrumentalisent le sujet avec cynisme mais un peu d’autocritique est bienvenue.

  6. bonjour.
    -je suis d accord avec la critique de m. oubrou consistant a rappeler que le but est d etre compris et non d utiliser des terme qui ne font que brouiller le discours meme si se sont les termes qui peuvent etre juste.
    -je suis d accord avec m. oubrou sur l idee que le voile n est pas au meme niveau que le dogme mais de la a dire qu il agit d une chose culturelle, si j ai bien compris le propos de m. oubrou, je trouve alors que cette idee vide l idee meme de pudeur de la femme tel que l islam le definie.
    merci pour l effort de M.oubrou esperons qu il finisse par entendre que ceux qui essai de comprendre son discours n ont pas le vocabulaire d une extreme technicite . cela fait des annees que cette critique est faites sans resultat. je pense que s il souhaite utilise un language aussi technique il devrait s orienter vers la recherche scientifique plus que vers la communication dans les medias et vers les musulmans lambda.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont lus par un modérateur avant leur publication.
Votre e-mail (adresse de contact) ne sera pas visible.


*