À la une

Université de Printemps Fils de France édition 2015 !

par Fils de France

Up fdf 2015

Comme en 2013 et en 2014, cette année encore se tiendra l’Université de Printemps de Fils de France. Après une année particulièrement intense sur le plan de l’actualité française et internationale, Fils de France vous accueillera pour son rendez-vous annuel, placé pour cette édition sous le thème : « Quelle France, quelles valeurs ? » autour d'invités prestigieux.

lire la suite

Café Fils de France à Paris : 20 mai 2015

par Fils de France

Cafedebat filsdefrance 20mai

Le prochain Café Fils de France c'est le 20 mai et c'est à Paris ! Nous aurons l'honneur de recevoir Pierre Conesa qui interviendra sur le thème "Djihadisme en France : info et intox !" Inscription obligatoire sur evenement@filsdefrance.fr PAF : 5 euros

lire la suite

Histoire de jupes : bannir Marianne de la République ?

par Daoud Ertegun

Sexy najat belkacem

Voilà bien une polémique comme on les adore en France, doux pays dans lequel on n’aime rien tant qu’à se déchirer sur de faux problèmes tout en laissant de côté les véritables questions. De quoi s’agit-il ? D’une simple jeune fille de quinze ans, prénommée Sarah, élève d’un collège de Charleville-Mézières, dans les Ardennes, ayant écopé de deux jours d’exclusion parce que sa jupe était… trop longue. Notons que la jeune Sarah est à la fois musulmane et respectueuse des lois françaises. Elle enlève donc son voile avant d’entrer à l’école, pour le remettre en sortant. Mais cette « jupe longue » serait signe « d’appartenance religieuse » pour les autorités administratives. Ce n’est pourtant pas l’avis de Corinne Narassiguin, porte-parole du Parti socialiste, laquelle affirme qu’il s’agit « d’une décision très grave du proviseur. La jupe ne fait pas partie des signes religieux. Donc, là, on assiste à une perversion des principes de la laïcité. »

lire la suite

Monuments à nos morts triomphants

par Olivier Barbet

Monument aux morts

Il y a pire que l’injure, la diffamation, le vandalisme, l’hostilité, la violence envers une idée, une personne, une race, une religion : c’est, incontestablement, l’indifférence. Pourquoi donc nos monuments aux Morts sont-ils ainsi victimes de désintérêt chez la plupart de nos concitoyens, au point même qu’ils ne suscitent guère, voire pas du tout (et tant mieux, évidemment !), de dégradation, contrairement aux cimetières, nombreux à faire la une des médias et à scandaliser tout un chacun pour avoir été saccagés par racisme ou par bêtise, l’un n’empêchant pas l’autre.

lire la suite

Café Fils de France à Paris

par Fils de France

Caf  fdf 23 avril 2015

Le prochain Café Fils de France c'est le 23 avril et c'est à Paris ! Camel Bechikh, président de Fils de France interviendra sur le thème "Patriotisme pour tous ? Mythe ou nécessité historique ?" Inscription obligatoire sur evenement@filsdefrance.fr PAF : 5 euros

lire la suite

De la nécessaire conversion au symbole

par Julien Magdelain

Vatican cafe promenade

Dans un entretien accordé à Fils de France au mois de janvier, David Bisson, docteur en sciences politiques et historien des idées, a évoqué un nom malheureusement méconnu : Jean Borella. Dans son livre René Guénon - Une politique de l’esprit, Bisson écrit à propos de Borella (et de ses deux compères Jean Hani et Jean Biès), qu’ils « peuvent être considérés comme les premiers intellectuels chrétiens d’inspiration guénonienne, quitte à rectifier certains jugement du "maître" » (p. 479).

lire la suite

Andreas Lubitz et la célébrité instantanée

par Olivier Barbet

Andreas lubitz

On vous le donne en mille : sitôt crashé, sitôt converti ! Andreas Lubitz, co-pilote allemand responsable de la tragédie de l’Airbus A320 de Germanwings dans les Alpes françaises, était un islamiste ! Foi de complotiste ! Foi d’internaute ! Foi d’internaute complotiste ! On est rarement déçu par « ceux qui en savent plus que tout le monde » et qui, grâce à internet, produisent toutes preuves indiscutables pour concrétiser leurs dires.

lire la suite